LE COMPTE RENDU DE L'ATELIER PROGRAMME n°1 - AGRICULTURE

#1
Atelier programme°1 du Plan Climat de Dieppe Pays Normand
• Thème : agriculture et consommation


A terme, penser la problématique de l’agriculture et de la consommation responsables, de façon globale
■ Lancer un PAT (Projet alimentaire territorial)
Voir notamment : https://agriculture.gouv.fr/comment-con ... erritorial


Favoriser dès maintenant les techniques agricoles les moins polluantes
■ Permettre aux agriculteurs / éleveurs, de réaliser de façon simple et économe des diagnostics carbone de leur exploitation, des formations aux techniques de conservation des sols, ou tout autre service permettant de réduire l’empreinte carbone globale d’une exploitation.
• Travailler avec tous les acteurs de ce domaine, et notamment la chambre d’Agriculture, pour établir une offre globale de diagnostics, de formations et d’accompagnement au changement… permettant aux agriculteurs de bénéficier d’un véritable soutien, dans l’évolution de leurs pratiques.
• Faire largement connaître cette offre auprès des agriculteurs.
• Initier la création de groupements d’exploitations soucieuses de s’engager dans ces démarches, et négocier pour elles des offres mutualisées – en apportant de plus, si nécessaire, une contribution financière.
■ Soutenir les structures d’animation et d’accompagnement intervenant auprès des agriculteurs, sur le territoire.
■ Agir pour renforcer l’autonomie des exploitations.

Développer une offre locale de valorisation des produits agricoles
■ Mettre en place un abattage local, éventuellement itinérant.
■ Initier et soutenir des projets de valorisation locaux.

Réduire la fracture entre les urbains et le monde agricole
■ Organiser des rencontres régulières des habitants avec le monde agricole.
• Soutenir les opérations portes ouvertes des exploitations.
• Travailler avec les agriculteurs et le monde de l’Education pour mettre à la disposition des écoles des programmes pédagogiques de rencontres avec les agriculteurs (visites de fermes, visites d’agriculteurs à l’école, etc)
• Organiser, au niveau communal, des visites des fermes locales, par leurs voisins.
■ Valoriser les pratiques agricoles « vertueuses », par une large communication grand public.

Agir pour une sobriété énergétique des exploitations (bâtiments, machines…

■ Favoriser la sobriété énergétique dans la sélection des matériaux et outils agricoles.

Accroître la rétention carbone du territoire
■ Protéger les terres agricoles et naturelles, réduire autant que possible l’artificialisation des sols.
■ Intervenir plus efficacement pour une gestion « durable » des forêts du territoire.
■ Replanter des haies bocagères dans les champs et chez les particuliers.
• Financer les plantations, et soutenir les agriculteurs en charge de leur entretien – en étudiant notamment les différentes solutions appliquées dans d’autres territoires pour la valorisation possible de cette biomasse – exemple : Puy de Dôme.
■ Initier et organiser des formations collectives aux techniques de Conservation des sols, à destination des agriculteurs.
■ Agir pour la création d’un Comité de massif forestier, afin de mieux intervenir en faveur d’une gestion durable des forêts du territoire.

Renforcer les circuits courts, soutenir les producteurs locaux

■ Faire le point sur les projets en cours sur le territoire ayant trait à l'alimentation et les circuits courts. Communiquer sur ces projets. Les soutenir.
■ Favoriser le maraichage ; en acquérant notamment des terrains adaptés, pour permettre l’implantation de jeunes agriculteurs.
■ Soutenir les producteurs locaux : mise à disposition de locaux ; engagement d'achat ; soutien à l'investissement ; communication à l'échelle du pays.
■ Inciter fortement les gérants de la restauration collective et leurs prestataires à consommer local et bio.
■ Inciter les producteurs locaux à se regrouper pour assurer une continuité d’approvisionnement à la restauration collective.
■ Développer la vente à la ferme - ou des coopératives d'agriculteurs pour une revente locale.
■ Soutenir les AMAP.

Soutenir une filière de pêche durable
■ En lien avec tous les professionnels, initier une filière de pêche durable.
■ Agir auprès des responsables de restauration collective pour qu’ils s’approvisionnent en produits de la mer issus de cette filière responsable.
■ Soutenir les projets d’aquaponie.

Agir en faveur d’une consommation responsable

■ Éditer une Charte de l’habitant-consommateur responsable, et la distribuer largement.
■ Organiser régulièrement des projections de films et documentaire centrés sur la consommation responsable et les enjeux climatiques, dans le cadre de soirées évènementielles conviviales et ludiques.
■ Eduquer à l'écocitoyenneté, l’éco-consommation – sensibiliser ls habitants à leur empreinte carbone, au problème du gaspillage alimentaire, etc.
■ Envisager la remise de labels aux acteurs « durables » du territoire.
■ Soutenir les actions citoyennes tel que la "Serre citoyenne" – et tout autre projet de supermarché participatif.
■ Soutenir des associations ou particuliers organisant des "cours" de cuisine basiques avec les produits du marché.

Réduire et optimiser la gestion des déchets, dans une perspective zéro carbone
■ Etudier les différentes solutions mises en place en France et en Europe pour diminuer le gaspillage alimentaire dans les cantines scolaires, et organiser un plan volontariste afin de réduire ce gâchis.
■ Sensibiliser les habitants à utiliser leurs propres contenants pour faire leurs courses.
■ Inciter à la consommation de l'eau du robinet, plutôt que de l’eau en bouteille (y compris dans les services publics, municipalités, etc.)
■ Mettre en place des lieux de compostage en ville.
■ Encourager l'élevage des poules pour le recyclage des biodéchets.
■ Uniformiser les consignes de tri sur le territoire.
Faciliter l’adaptation au changement climatique
■ Aménager des talus.
■ Favoriser la perméabilité des sols ; aménager de nouvelles aires engazonnées dans les villes.
■ Planter des essences mellifères, dans l’ensemble des espaces communaux en jachère.

S’adapter au changement climatique ; récupérer l’eau
■ Améliorer la récupération de l'eau et la maitrise de son utilisation dans les exploitations agricoles, mais aussi dans les communes et chez les habitants.
cron